Union Nationale des Etudiants en Gestion

La VAE et le MBA

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est une mesure permettant à toute personne, quel que soit son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle. Trois ans d’expérience en rapport avec le contenu de la certification visée sont obligatoires au minimum.

La VAE permet d’obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Le candidat doit remplir un dossier détaillant son expérience professionnelle et les compétences acquises. Il se présente ensuite devant un jury possédant le pouvoir de valider tout ou partie du diplôme visé. En cas de validation partielle des acquis, des prescriptions sont proposées au candidat en vue d’obtenir la totalité du diplôme. Le texte de référence pour la VAE est la loi n°2002-73 du 17 janvier 2002.

Le Master of Business Administration (MBA)

Le Master of Business Administration est un diplôme anglo-saxon créé au début du 20ème siècle aux États-Unis. Il est devenu au fil des années la référence internationale en matière de diplôme généraliste de management. Au programme d’un MBA classique : de 18 mois à deux ans d’enseignements portant sur toutes les compétences managériales : finance, fiscalité, gestion et comptabilité, droit, ressources humaines, langues… Les MBA sont à la base destinées aux personnes ayant déjà une expérience professionnelle significative, c’est à dire d’au moins 5 à 10 ans. Malgré tout, ce diplôme est disponible pour les personnes sortant de Master. Il existe 4 types de MBA :

  • Le Full Time dure un à deux ans. C’est le MBA classique qui associe théorie et pratique. Il s’adresse à de jeunes cadres ayant 3 à 5 ans d’expérience. Ces formations sont en général autofinancées ;
  • Le Part Time s’étend sur 18 mois à deux ans. Les cours ont lieu le soir et les week-ends. Il s’adresse à de jeunes cadres ayant en moyenne 3 à 5 ans d’expérience professionnelle. L’entreprise prend en charge en partie ou totalement le coût de la formation ;
  • L’Executive MBA a la particularité de proposer un programme plus court et intensif. Il a pour objectif la mise à jour des connaissances en matière de management. Il s’adresse à des cadres ayant minimum 5 ans d’expérience. Ce MBA est généralement financé par le budget formation des entreprises ;
  • Les MBA spécialisés sont dédiés à un secteur particulier. Les profils de ce cursus sont variés mais ils ont le point commun de travailler dans le même secteur. De plus ils sont intéressants pour les contacts professionnels qu’ils permettent de nouer.

Il faut aussi savoir que le MBA reste une formation onéreuse, exigeante en terme de temps et enfin sélective. Il faut généralement passer différents tests tel que le GMAT (compétence en management et en anglais), TAGE MAGE (compétence en management), TOEFL (niveau d’anglais)…